Mais tous ont une solution !

Tout d'abord, on a eu peur pour les réservations, qui doit boucher les trous ? La réponse commune qu'on a eu : "celui qui troue, bouche" !

L'électricien et le plombier ont chacun bouché leur trou.

IMG_8520.JPG

Ensuite, le couvreur avait fait poser la couvertine sur le toit terrasse, mais ses gars n'avaient pas écartés le coupe goutte du ravalement. Il a donc redemandé à ses gars de venir la remettre correctement :

IMG_8611.JPG

IMG_8610.JPG

La baignoire aussi, a été mise comme je vous l'ai dit l'autre jour. Sauf qu'on a pas pensé à ça (et le plombier non plus), mais le plâtre n'est pas fait contre le mur, donc il faut la réenlever...

Enfin pour continuer dans les problèmes classiques de planning, notre carreleur s'est retrouvé débordé par ses chantiers. A chaque appel, la date de son intervention reculait. Nous avons donc, comme écris ici, renvoyé des demandes à des carreleurs aux alentours de la maison. Par chance, un carreleur d'une commune tout près de chez nous avait un trou entre deux chantiers. Il nous coule les chapes avant mercredi prochain, OUF !

Le plâtre sera surement fait fin du mois ainsi que le carrelage.

Enfin, dernier problème à régler, c'est le raccordement du tout à l'égout. Comme nous l'avions constaté au début du chantier, le regard du tout à l'égout est placé en bas de notre chêne. Nous avons demandé à notre terrassier de se déplacer pour voir si il était possible de contourner le pied de l'arbre pour rejoindre la tranchée, sauf que selon lui, ce n'est pas possible sans abimer ses racines.

Nous voilà donc rendu à chercher le terrassier qui a fait le trou et nous cherchons encore qui décide de l'emplacement de ce fichu regard et qui devrai payer pour changer l'orientation de la tranchée ou la déplacer.

L'emplacement :

IMG_5503.JPG

La tranchée au fond passe à droite mais sous l'arbre :

IMG_8527.JPG

En attendant, nous avons fait notre première soirée travaux. Pas d'inquiétude, nous n'allons pas nous tuer à la tâche et en faire trop. Nous ferons deux soirées par semaine et le samedi ou le dimanche. En plus nous avons des week end de quatre et trois jours pour faire le gros. Nous allons commencer par l'enduit des vis, puis le ponçage, puis les sous-couches tout partout et pour finir, les revêtements au sol.

2011-07-05_23-06-33_434.jpg

Sur ce, bonne fin de semaine à tous !