Voilà, j'ai terminé hier la grande couverture aux 100 voeux (ou 125, ou 25, tout dépend par rapport à quoi on compte). Si vous avez envie vous aussi d'en fabriquer une, je vous propose de vous détailler quelques étapes de la fabrication.

Tout d'abord, faire un gentil billet de blog pour expliquer à vos lecteurs, amis, familles, ce qu'est une Bai Jia Bei et faire un appel aux coupons de tissus.

Des tissus soigneusement préparés

Une fois la récolte terminée (nous, c'était le 22 avril dernier), vous pouvez commencer à tracer les triangles selon un patron que vous aurez pris le soin de découper rigoureusement. En effet, plus le travail en amont est propre et soigneux, plus le résultat s'approchera de vos espérances. Je vous conseille donc de laver et repasser tous les coupons au préalable :

IMG_1771.JPG

Pour les patrons, je vous mets mes deux fichiers à la fin de ce billet, si vous souhaitez les utiliser. J'ai fais des marges de 1 cm, vous pouvez faire avec moins. Milène me les a imprimé sur du papier épais, pour faciliter les tracer à répétition.

Lorsque nous avons fait les tracés, nous tracions avec les patrons seulement les coins et angles, puis nous joignons les marques avec une règle. Plus propre et plus rapide au final. Attention de bien tracer sur l'envers du tissus ;)

IMG_2231.JPG

IMG_2528.JPG

Pour le découpage, un bon ciseau de couture et de la patience sont nécessaire. Couper prend moins de temps que tracer, enfin dans mon cas avec mes deux formats de triangles pour les deux couvertures. Tout est fait pour utiliser le maximum de tissus dans mes coupons de 20 x 20 cm. Mes grands triangles font 12,5 cm de hauteur et 11 cm de largeur.

IMG_1898.JPG

IMG_2526.JPG

J'ai mis une semaine à faire les tracés et découpages, à raison d'une à deux heures par jour en moyenne.

La composition de la couverture

Voici le moment le plus fun de la construction, mais aussi le plus important : élaborer la composition de la couverture en étalant les triangles sur le sol ou sur une surface plane. Peut être est-ce une erreur, nous ne l'avons pas ressenti ainsi, mais j'avais trié les triangles en deux sous tas : les motifs et les unis. Et dans chaque tas, j'ai retrié à part les clair, les foncés et les flashy.

Après décompte, j'avais 264 triangles complets pour faire 12 lignes et 22 triangles entiers par ligne, avec évidemment deux demi triangles à chaque extrémité des lignes. Ce qui me donnerait une couverture d'environ 1m50 x 1m21.

J'invite avec plaisir Milène à se joindre à moi pour composer notre couverture et je filme en gopro la progression :

Voilà ce que devrait donner la couverture, il faut imaginer sans les marges évidemment :

IMG_2531.JPG

Finalement, c'est assez facile, on se laisse guider et ça se construit tout seul. Pas ou très peu de changement, le résultat me plait déjà énormément, je suis aux anges.

Ordre et organisation

Pour l'étape suivante, j'ai décidé de ranger les triangles par ligne dans une enveloppe distincte (en écrivant le numéro de la ligne au crayon de bois). Vient alors le travail le plus soigneux à réaliser. Eh oui, encore de la rigueur...

IMG_2587.JPG

On prend donc deux triangles, une épingle, endroit contre endroit, on fait se rejoindre les pointes pour optimiser l'alignement des deux morceaux. deux épingles en plus pour que le tissu ne bouge pas pendant la couture, en vidéo, vous comprendrez mieux :


Le résultat est bien souvent plutôt nickel :

IMG_2800.JPG

IMG_2801.JPG

IMG_2802.JPG

IMG_2803.JPG

Je suis passée par les erreurs classiques : erreur de sens avant et après couture étant les plus pénibles, mais rien d'irréversible. Pour le plaisir, je photographiais chaque ligne, après les avoir repassées pour me motiver !

IMG_20140501_213808.jpg

Une ligne me prenait entre une heure et une heure trente d'assemblage et de couture. A raison de deux heures en moyenne par jour, j'ai mis sept jours à faire les douze lignes. Arrive enfin la couture de la dernière ligne :

IMG_20140507_135529.jpg

L'assemblage des bandes

Vient l'étape de construction de la couverture. On assemble les bandes entre elles, en essayant de faire coïncider le plus justement possible les pointes entre elles.

IMG_20140507_184004.jpg

Pas facile de trouver le bon épinglage, au bout de 4 lignes, j'ai trouvé selon moi la meilleure technique :

IMG_2819.JPG

IMG_2821.JPG

La couverture prend son allure petit à petit :

IMG_20140507_212523.jpg

IMG_20140508_154909.jpg

Ça y est, je suis déjà à assembler les deux dernières bandes !!

IMG_20140508_165004.jpg

En 3-4 heures, les bandes sont assemblées.

Finition et couture du dos

Les marges sont un peu épaisses au niveau des pointes, je finis par les couper.

IMG_2824.JPG

IMG_2827.JPG

J'ai choisi un minkee étoilé tout doux de chez "mapetitemercerie.com" pour le dos, couleur turquoise, comme on l'aime.

On pose la couverture de coupons sur le dos, endroit contre endroit, et j'épingle tout le tour. Malheureusement, j'ai choisis de couper la partie à droite à ce moment, le mieux aurait été d'attendre la couture. Erreur de débutante encore !

IMG_2838.JPG

Il est temps de faire la couture finale à la machine. Mieux vaut prendre son temps, faire un côté, remettre au sol, revérifier vos épingles pour un résultat optimal. Laisser non cousu l'espace d'une main, un peu plus pour les petites mains.

Coupez le tissus du dos qui dépasse et retournez l'ouvrage délicatement (sans tirer comme une tarée malgré votre impatience de voir le résultat !).

Une petite couture invisible pour fermer complètement la couverture, et votre défi couture est TER-MI-NE !

IMG_2873.JPG

IMG_2874.JPG

En attendant la photo officielle avec la pamplemousette dessus, amusez vous à poser avec les autres membres de la famille !

IMG_2894.JPG

IMG_2912.JPG

IMG_2915.JPG

IMG_2903.JPG

Quelques chiffres avant de conclure

Pour réaliser cette Bai jia bei (couverture en patchwork) avec des triangles, il m'a fallu :

  • 129 coupons de 23 personnes de la famille, des amis ou des lecteurs du blog (plus nos coupons que je n'ai pas comptés)
  • entre 36 et 52 heures de traçage, découpage, et couture
  • une bobine de 200 m de fil de couture blanc
  • un tissu en minkee de 150 x 125 cm pour le dos de la couverture
  • plus de 500 coutures distinctes
  • 18 jours avec en moyenne, 2h de travail par jour à vue de nez, une petite loutre dans les parages et beaucoup de rigueur et de sur-vérifications ;)

Remerciements

Cette couverture n'aurait pas pu être réalisable sans votre participation, voici le nom des généreux donateurs, dans l'ordre de réception des coupons :

  • Alexandra et Léa
  • Sandrine D.
  • Mamie Cathy
  • Sophie G.
  • Aurélie Q.
  • Mathilde D.
  • Julie Ra.
  • Fanny J.
  • Belle Moman
  • Annick T.
  • Maryline R.
  • Pierre O.
  • Emilie C.
  • Mimi
  • Delphine D.
  • Harmonie K.
  • Sandrine G.
  • Emilie C.
  • Tiphaine C.
  • Amélie L.
  • Christine R.
  • Hélène L.
  • Céline A.

MERCI MERCI MERCI à vous tous. Et évidemment, merci à Doudou et Lilo qui m'ont permis d'avoir du temps pour confectionner ce joli cadeau de naissance pour notre pamplemousette.

Reste plus qu'à faire le petit format pour son berceau ! Au boulot !

Edit : le petit format est terminé aussi, vous pouvez voir les détails sur ce billet !


IMG_3118.JPG